Enko Running Shoes : la chaussure de sport du futur est française

En protégeant les articulations et le dos de la personne qui les utilisent, les Enko Running Shoes sont les chaussures de sport du futur. Cocorico, elles sont Made in France !

Il a fallu 12 ans de recherches à l’entreprise française Enko pour mettre au point l’Enko Running Shoes. Le résultat est une chaussure de sport qui peut être qualifiée de chaussure du futur. Sa particularité est d’intégrer des amortisseurs adaptés au poids du coureur et à son style de course.

Ce système permet d’absorber les impacts et les chocs en permettant un atterrissage au sol plus souple du pied. Concrètement, cela protège les articulations et le dos de celui qui les utilise. En plus, l’amortisseur converti l’énergie en une propulsion permettant des sprints plus rapides et des foulées plus fluides au moment où le pied quitte le sol. En clair, les performances sont également accrues.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les Enko Running Shoes sont interdites de compétition. En fait, elles s’adressent aux coureurs amateurs. « Aujourd’hui, les fabricants de chaussures de running s’adressent aux coureurs performants et on a un petit peu oublié ces coureurs loisir qui représentent 85% du total des coureurs », explique Christian Fresh, le concepteur de l’Enko Running Shoes.

Les Enko Running Shoes sont en vente depuis février 2015. Elles peuvent être commandées sur le site http://fr.enko-running-shoes.com/enko-running, au prix de 359 euros.

Ces chaussures du futur ont été distinguées. Elles ont reçu le « Label de l’Observeur du design 2016 », mais aussi le « CES Innovation Awards ». Elles sont aussi présentes au CES 2016 de Las Vegas où elles figurent parmi les 200 meilleures innovations de l’année.

enko-running

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.