Violation de brevets : descente de police en plein CES !

Entre les présentations, les démonstrations et les conférences, l’événement est permanent au CES de Las Vegas. La journée de jeudi a été unique en son genre avec un événement un peu particulier : une descente de police !

C’est la société chinoise Changzhou First International Trade qui a tenu la vedette jeudi à Las Vegas, à l’occasion de la seconde journée du CES 2016. Sur son stand, cette entreprise présente un concept assez intéressant d’un skateboard connecté possédant une roue motorisée au centre. Ce produit a en fait surtout intéressé la police !

Revenons au début de l’affaire. Tout a commencé le mardi 5 janvier, la veille de l’ouverture du salon. La société américaine Future Motion découvre que le skateboard de Changzhou First International Trade s’est trop inspiré du Onewheel, l’un de ses produits. Sans attendre, la start-up décide de porter plainte contre la société chinoise devant le tribunal fédéral de Las Vegas pour la violation e deux brevets.

Selon Ars Technica, une audience téléphonique de 7 minutes aurait eu lieu mercredi, avec la juge Miranda Du. C’est suite à cela qu’elle aurait ordonné la saisie et l’interdiction de la vente du produit visé par la plainte.

C’est ainsi que jeudi, en plein salon, deux agents fédéraux sont intervenus pour démonter le stand de Changzhou First International Trade. Les marshals ont saisi cinq à six skates, ainsi que la documentation marketing lors de cette descente de police.

Ce qui surprend le plus dans cette intervention de la police en plein CES, ce n’est pas la saisie en elle-même, mais sa rapidité. « La procédure a été inhabituellement rapide », a notamment concédé l’avocat de Future Motion. Il ajoute que « Je n’avais jamais entendu parler d’un cas où l’on pouvait obtenir une ordonnance d’interdiction temporaire et une saisie le même jour ».

Il est clair que, en matière de violation de brevets, la juge Miranda Du ne semble pas transiger. L’affaire a été rondement menée.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.