Les drones n’ont plus librement accès au ciel suédois

Faire voler un drone en Suède est devenu très compliqué. Suite à un arrêté de la Cour suprême administrative, il faudra désormais obtenir une autorisation.

Les engins volants commandés à distance et équipés d’une caméra n’ont désormais plus la possibilité de voler en Suède sans une autorisation. Cette décision vient d’être prise par la Cour suprême administrative de Suède qui a rendu un arrêté dans ce sens le 21 octobre. Seules les forces de l’ordre pourront faire voler de tels engins sans autorisation.

Tous les propriétaires d’un drone équipé d’une caméra devront désormais payer un droit d’inscription et obtenir une autorisation, sans être certains de l’obtenir. Aucune exception ne sera tolérée, y compris pour les professionnels, comme les équipes de journalistes.

Pour prononcer sa décision, la Cour suprême administrative de Suède fait valoir que les drones dotés d’un appareil de prise de vues peuvent être assimilés à une caméra de surveillance itinérante pouvant potentiellement faire l’objet d’une utilisation illégale et mettre en danger la vie privée. Le jugement précise qu’il est tout à fait possible d’utiliser une caméra mobile fixée sur le guidon d’un vélo puisque l’appareil est maintenu à proximité de son utilisateur.

Cette décision de la Cour suprême administrative va à l’encontre d’une autre décision de justice prononcée en mai 2015. Une juridiction locale avait alors estimé que l’on ne pouvait pas assimiler un drone à une caméra de surveillance.

Dès l’annonce de cet arrêté, de nombreux amateurs ont fait valoir leur mécontentement. Désormais, la Suède est le pays le plus restrictif au monde en matière de drone. L’organisation UAS Sweden, qui regroupe les professionnels du secteur, a également protesté contre cette décision de justice qu’elle accuse de menacer 5 000 emplois. Elle a d’ailleurs lancé une pétition contre cette décision.

Le site PetaPixel indique que ce sont plus de 20 000 drones de loisirs qui ont été vendus en Suède en 2014 et que plus d’un millier d’autorisations ont été accordées en vue d’une utilisation professionnelle des drones.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.