En février, fini les publicités sur Google chrome !

Dès le 15 février 2018, le navigateur Google chrome mettra fin aux publicités intempestives, pop-up et autres vidéos intrusives.

Google a tenu sa parole et dorénavant le navigateur s’attaquera aux publicités dérangeantes et autres intrusions sur notre toile.

À partir du 15 février prochain 2018, la guerre aux pop-up est déclarée et Google chrome promet un nettoyage de fond concernant toutes ses publicités et vidéos qui s’ouvrent automatiquement et qui envahissent notre écran, sans y être invité ! En cas d’indésirabilité de ses fenêtres intempestives, le navigateur appliquera un blocage automatique de celles-ci.

La Coalition for Better Ads qui est un groupement international pour les utilisateurs de publicité en ligne a déjà été listée et classée par le géant Google chrome.

La chasse est donc ouverte au navigateur contre les « mauvais envahisseurs » tels que les publicités, vidéos ou autres pop-ups indésirables qui dérangent les utilisateurs ou les autres protagonistes du Web qui vivent de leurs publicités. Google est bien sûr concerné par le cas vu que leur rentabilité passe presque exclusivement par les annonceurs de réclame.

De plus en plus de sites profitent d’introduire de grands formats de fenêtres publicitaires et pose un réel problème au navigateur google chrome alors qu’à l’achat des mots-clés qui est principalement l’action du navigateur, la question ne se pose pas.

Avec une navigation plus sereine, Google chrome tiens à rassurer ses utilisateurs de la prise en charge de ses publicités indésirables et les tentent à ne plus faire appel à d’autres systèmes de blocage tels que ADBLOCK. Désormais une extension sera mise en place par le navigateur Google Chrome qui filtrera le contenu des pages ainsi que le blocage des pop-ups ou autres envahisseurs publicitaires.

Avec sa nouvelle version, le géant Google chrome fera évoluer les sites les moins méritants en matière de publicité à changer leur pratique toujours dans l’intérêt des internautes, mais aussi pour les sites dépendant exclusivement de la publicité. Google Chrome traquera donc les publicités intempestives et sanctionnera les écarts de conduite de la part des sites concernés. Le navigateur pourra les bloquer ce qui permettra un nettoyage de fond d’une partie du Web.

On pourra constater une réelle action de la part du Géant Google qui mettra tout en œuvre pour une meilleure navigation. Avec son navigateur Safari, Apple se rallie également à la cause des publicités intrusives en intégrant une nouvelle utilisation qui permettra de juger celle-ci et son contenu. La nouvelle fonctionnalité appelée « intelligent Tracking Prevention » poursuivra plus durement les cookies et autres pop-ups qui poursuivent les utilisateurs du web à des fins commerciales.

Ce système a été mis en place par Apple en septembre dernier afin que les données personnelles des surfeurs du Web soient protégées. Au préjudice des annonceurs de publicités, mais surtout aux multiples éditeurs.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.