Ford GT : l’un des premiers propriétaires nous parle de sa voiture

Ford GT au Salon International de l’Auto de Montréal

La GT revient en force après son exceptionnelle apparition dans les années 60 pour concurrencer la Ferrari sur le circuit des 24 Heures du Mans (exploit qu’elle a réalisé avec brio), la voici de retour en 2016 avec un équipement à la pointe de la technologie. Seulement 250 exemplaires de cette voiture mythique seront construits chaque année et vendus pour la modique somme de 450.000 USD l’unité.

Certains ont les moyens de se payer la bête au moteur V6 biturbo à technologie EcoBoost de 3,5L pouvant développer 647 chevaux et 550 livres-pieds, c’est le cas de Richard l’Abbé, l’un des premiers propriétaires de la Ford GT. Ceux-ci sont triés sur le volet par Ford qui ne regarde pas uniquement le portefeuille et exige un formulaire à remplir pour avoir un maximum d’informations sur le profil de ses clients potentiels. Certains critères comptent le fait d’avoir possédé un jour une Lincoln ou encore avoir déjà acheté la Ford GT 2005/2006.

Les propriétaires du supercar GT étant choisis, Ford leur envoie une trousse avec les options disponibles pour les couleurs de peinture, les jantes et les tissus d’intérieurs notamment. Mr l’Abbé a eu la chance de se rendre directement au centre de développement de la Ford GT à Dearborn dans le Michigan car les trousses n’étaient pas encore confectionnées par Ford lorsqu’il a été choisi. Il s’est également rendu à l’usine de Markham dans l’Ontario où il a pu voir de ses propres yeux les dernières étapes de l’assemblage de sa Ford GT. « Quand je suis arrivé face à face avec ma voiture pour la première fois, c’était vraiment un moment de grandes émotions, ce que je n’avais encore jamais vécu avec une voiture », a-t-il révélé.

Pour ce passionné qui a acheté la Ford GT sans jamais l’avoir essayé, ce fut le coup de foudre au premier tour de volant, il raconte : « Quand je l’ai essayée sur la piste pour la première fois, j’ai tout de suite été emballé par sa tenue de route. Elle colle au bitume comme aucune autre voiture de rue que j’ai conduite par le passé ».

Rappelons que la Ford GT possède un moteur V6 biturbo de 647 chevaux-vapeur et 550 livres-pied, ajoutons à cela la transmission automatique à sept-rapports et double embrayage et vous obtenez un monstre pouvant atteindre une vitesse de pointe de 348 km/h, soit du 0-96 km/h en 2,9 secondes.

Ford GT au Salon International de l’Auto de Montréal

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.