Google acquiert la division hardware d’HTC et récupère plus de 2000 ingénieurs

Google va officiellement accueillir plus de 2000 ingénieurs spécialisés dans le hardware

Google a officiellement acheté la division smartphone d’HTC pour 1,1 milliard de dollars. Rick Osterloh, le vice-président Hardware de la firme de Mountain view a annoncé la nouvelle dans un billet de blog et a par la même occasion salué l’arrivée d’une «équipe incroyablement talentueuse qui va travailler sur des produits encore meilleurs et plus novateurs dans les années à venir».

Ce rachat signifie que 2.000 ingénieurs d’HTC seront récupérés par Google, ils officieront depuis Taipei faisant de Taiwan le plus grand hub d’ingénierie de Google dans la région Asie-Pacifique. Google n’accueillera que la majorité de l’équipe R&D de conception de smartphones, les équipes VR et production industrielle ne sont pas concernées et continueront à être indépendantes. Rick Osterloh a ainsi révélé à The Verge dans une interview réalisée en octobre 2017 : « Nous ne voulons plus (que le Pixel) soit un produit de niche. Nous voulons vendre des produits en masse d’ici 5 ans ». de quoi concurrencer Apple ?

En effet, c’est la première fois que Google va réunir toutes les compétences et les savoir-faire : les systèmes d’exploitation avec Android et les téléphones et le hardware avec HTC. Il ne reste plus au couple Google/HTC que d’investir l’industrie de développement des puces et des processeurs pour équiper leurs terminaux de puces maison comme le fait Apple qui est très avancé en la matière et qui a commencé déjà en 2010 déjà lors du lancement du premier iPhone.

Les téléphones Pixel développés dans le cadre de partenariats ont connu une progression des ventes importante sans effort publicitaire particulier et sans présence dans des marchés importants comme la France ou la Chine. Osterloh a déclaré à Bloomberg que les autres fabricants Android « savent pourquoi nous faisons cela. […] Très honnêtement, Apple se porte très bien sur les marchés développés ».

La gamme Pixel n’étant pas encore très répandue, le rachat d’HTC constituera un coup de pouce important pour la division hardware de Google. Le premier terminal issu de cette collaboration rapprochée sera probablement disponible en 2018 ou au début de 2019.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.