Google Home et Chromecast : un correctif déployé pour les Wi-Fi défaillants

La saturation de certains réseaux Wi-Fi par l’enceinte Home a enfin été corrigée

Google a admis les problèmes de défaillances de certains réseaux domestiques à cause d’enceintes Google Home ou de clés Chromescast, suite notamment aux plaintes de plusieurs utilisateurs sur son forum, le constructeur a réagi : «Dans certaines situations, un bug dans le logiciel Cast sur les téléphones Android peut envoyer de manière incorrecte une grande quantité de trafic réseau qui peut ralentir ou affecter temporairement les réseaux Wi-Fi […] Les personnes disposant d’un téléphone Android et d’un terminal intégrant Chromecast (tel qu’un appareil Chromecast ou Google Home) sur le même réseau Wi-Fi peuvent rencontrer ce problème.»

Les enceintes Google Home et les clés Chromecast sont connectés à toutes sortes d’appareils dans une maison : des téléviseurs, des smartphones etc. à l’aide de la fonction Google Cast qui permet justement la circulation de contenu audio ou vidéos entre tous ces appareils. Cette fonctionnalité est la cause des baisses de trafic sur certains réseaux Wi-Fi.

Les premiers routeurs à avoir été concernés par le problème de baisse du Wi-Fi et dont les détenteurs se sont plaints sont les routeurs de NetGear, Synology, TP Link, Asus et Linksys. Les fabricants de NetGear, TP Link et Linksys ont immédiatement répliqué en développant des correctifs à télécharger afin de protéger leurs équipements. TP-Link avait pointé du doigt les paquets MDNS (signaux Multicast Domain Name System) qui permettent à Google Home Max de rester connecté au routeur, en termes plus techniques : l’enceinte connectée expédiait des milliers de paquets MDNS au lieu d’en envoyer par intervalle de 20 secondes même lorsqu’elle est en veille. Les signaux sont mis sur une file d’attente, lorsque l’enceinte Homr est déverrouillée, tous les paquets sont envoyés d’un seul coup atteignant les 100.000 paquets et saturant ainsi le trafic Wi-Fi, le routeur est alors surchargé jusqu’à son arrêt total des fois.

Google avait indiqué à The Registrer que seulement « un petit nombre » d’utilisateurs étaient affectés par des perturbations du réseau Wi-Fi sans toutefois apporter plus de précisions. Une solution d’appoint consiste à réinitialiser le routeur afin d’effacer sa mémoire ou de désactiver l’outil Google Cast sur Android. Mais nous vous conseillons le correctif qui a été développé par la firme californienne et déployé récemment. La mise à jour est téléchargée et installée en silence par Google Play Service et le seul moyen de s’assurer qu’elle est effective et que le problème a été résolu est de constater qu’il n’y a plus de ralentissement du Wi-Fi. Un travail remarquablement rapide effectué par Google puisque le problème a été isolé seulement quelques jours auparavant, il n’y a pas d’échelle temporelle pour cette mise à jour corrective.

Tags

Un commentaire

  1. Bonjour, je possède un chromecast ultra et un routeur wifi tplink archer c60, je suis concerné par ce problème, mais a ce jour aucune update lancer par google ou tplink, ca devient long……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.