Pas de mégastructure alien autour de l’étoile Tabby

La KIC 8462852, l’étoile la plus mystérieuse de la galaxie, s’obscurcit et s’illumine d’une manière qui laisse à penser qu’une civilisation avancée en serait la cause.

Les obscurcissements et les éclaircissements bizarres et sporadiques de cette étoile ont provoqué des spéculations sur des mégastructures construites par des civilisations extraterrestres. Mais une campagne d’observation financée par le crowdfunding a conduit à une conclusion différente.

L’idée que l’« étoile Tabby » puisse être maintenue en orbite par d’énormes structures créées par une civilisation extraterrestre avancée a été essentiellement écartée par « Tabby » elle-même. L’astronome Tabetha Boyajian, anciennement à Yale et maintenant à la Louisiana State University, est la personne d’après laquelle l’étoile Tabby a été nommée. Elle a également dirigé l’étude financée par crowdfunding, et publiée dans la revue : l’Astrophysical Journal Letters.

Tabetha Boyajian a dirigé l’équipe de scientifiques indépendants qui a d’abord identifié l’étoile, officiellement connue sous le nom de KIC 8462852 ou Boyajian’s Star en 2015. L’histoire de la mystérieuse étoile est devenue virale grâce à ses contrastes lumineux uniques et étranges, suggérant des mégastructures extraterrestres directement issues de la science-fiction comme explication possible. Mais grâce en partie à un projet d’observation qui a scruté KIC 8462852 pendant presque deux ans, nous pouvons finalement exclure cette hypothèse extravagante.

Il y a quelques mois, une équipe d’astronomes utilisant des observations spatiales a déclaré que les pics étranges et sporadiques de luminosité de l’étoile KIC 8462852, alias Tabby, étaient probablement causés par la poussière. Cette étoile est située à environ 1000 années-lumière de la Terre. Les astronomes avaient créé le buzz en 2015 lors de l’annonce pour la première fois de l’étrange modèle lumineux de l’étoile, menant à des spéculations sur une éventuelle sphère de Dyson ou une mégastructure autour de celle-ci, construite par une civilisation avancée dans le but de produire de l’énergie à grande échelle. Aujourd’hui, aidés par 1700 personnes qui ont récolté plus de 100 000 $ grâce à une campagne Kickstarter, une équipe de plus de 200 chercheurs utilisant des observations au sol a annoncé à l’unisson que les étranges gradations et les éclaircissements de l’étoile Tabby sont dus à la poussière, pas aux extraterrestres.

Jason Wright à l’Université Penn State et co-auteur de l’étude a déclaré :

« Nous espérions qu’une fois que nous aurions finalement trouvé un pic en temps réel, nous pourrions observer si les pics avaient la même profondeur pour toutes les longueurs d’onde. Si elles étaient à peu près les mêmes, cela suggérerait que la cause était quelque chose d’opaque, comme un disque en orbite, une planète ou une étoile, ou même des mégastructures dans l’espace. »

Au lieu de cela, l’équipe a trouvé que l’étoile avait beaucoup plus de lumière à certaines longueurs d’onde qu’à d’autres, suggérant que la poussière était l’explication la plus probable. Les scientifiques ont observé de près l’étoile via le réseau mondial de l’observatoire de Las Cumbres de mars 2016 à décembre 2017. À partir de mai 2017, il y a eu quatre épisodes distincts lorsque la lumière de l’étoile a baissé. Ils ont écrit :

« Ils sont presque certainement causés par quelque chose d’ordinaire, du moins à l’échelle cosmique. Et pourtant cela les rend plus intéressants. Mais surtout, ils sont mystérieux ».

Cela les rend plus intéressants pour les astronomes professionnels, probablement. Mais pour le commun des mortels, la poussière n’est pas aussi glamour qu’une mégastructure extraterrestre comme explication. Pourtant, alors que les spéculations sur l’Étoile de Tabby et une mégastructure extraterrestre ont fait leur temps, Tabetha Boyajian a rendu un service à l’astronomie et à ceux d’entre nous qui s’y intéressent. Son Ted Talk intitulé « L’Étoile la Plus Mystérieuse de l’Univers » a attiré de nombreuses personnes vers les merveilleuses perplexités de l’astronomie. Et Boyajian a fait une bonne campagne Kickstarter, donnant aux gens une chance de participer à la science, et les gardant informés à chaque étape grâce à des mises à jour fréquentes. Elle a déclaré à ce sujet :

« C’est excitant. Je suis tellement reconnaissant envers toutes les personnes qui ont contribué à cela cette année, les scientifiques indépendants et les astronomes professionnels. C’est un honneur de voir toutes ces personnes contribuer de diverses façons pour aider à comprendre ce phénomène. »

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.