La tempête Eleanor succède à Carmen : la vigilance est de mise

Des rafales attendues de plus de 110 km/h à l’intérieur des terres.

La météo n’offre pas de répit en ce début d’année. Peu de temps après la tempête Carmen qui a balayé une bonne partie du nord de la France et de la façade atlantique, Eleanor lui succède et va toucher les l’Hexagone dans la nuit de mardi à mercredi. 20 départements ont été placés en vigilance orange « vent violent » par Météo France, il s’agit de : l’Aisne, du Calvados, de l’Eure, de l’Eure-et-Loir, du Loiret, de la Manche, du Nord, de l’Oise, de l’Orne, du Pas-de-Calais, de Paris, de la Seine-Maritime, de la Seine-et-Marne, des Yvelines, de la Somme, de l’Essonne, des Hauts-de-Seine, de la Seine–Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d’Oise. Le Finistère à quant à lui été placé en alerte orange « vagues-submersion ».

La trajectoire d’Eleanor est un peu plus au nord que celle de Carmen, des rafales de 100 à 110 km/h sont attendues à l’intérieur des terres, elles seront beaucoup plus fortes sur le littoral. Elles commenceront dès cette nuit du côté de la Manche avant de s’engouffrer vers les terres et les régions du Nord-Est demain. Les Alpes connaitront aussi des vents violents allant de 120 à 130 km/h, il y a de fortes probabilités que les stations de ski soient perturbées en raison du manteau neigeux instable et du risque d’avalanche.

Les précautions à prendre dans le contexte de ces perturbations consistent essentiellement à éviter les déplacements dans la mesure du possible, notamment dans le Nord-Est, et à enlever tous les éléments susceptibles de s’envoler dans les jardins. En montagne, il serait préférable de ne pas faire de ski hors-pistes à cause du risque d’avalanches.

Ana puis Bruno puis Carmen et enfin Eleanor, les tempêtes se sont succédé depuis début décembre. Elles sont individuellement assez classiques avec 2 à 5 événements météorologiques de ce genre par an, mais leur succession et remarquables. Étant donné les dépressions qui circulent toujours, le risque qu’il y ait de nouveaux coups de vent n’est pas écarté.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.