WhatsApp en panne mondiale au pire moment

À quelques heures du passage en 2018, moment crucial pour les services de messagerie instantanée qui témoignent de l’envoi massif de messages de célébrations. L’application WhatsApp qui compte plus d’un milliard d’utilisateurs et pas moins de 55 milliards de messages échangés quotidiennement tombe en panne.

Il n’y a pas que les SMS qui connaissent des problèmes lors des fêtes, les bugs touchent également les nouvelles messageries à cause du volume de messages élevé enregistré. Plusieurs dizaines de milliers d’utilisateurs n’ont pas pu se connecter au service WhatsApp le dimanche 31 décembre. Les problèmes étaient nombreux : pour certains, il était impossible d’envoyer et de recevoir des messages, d’autres n’arrivaient pas à se connecter à l’application ou à simplement s’identifier. Selon le site de suivi DownDetector, la panne aurait touché plusieurs pays en Europe, en Amérique du Nord et en Asie notamment, mais sans plus d’informations sur le nombre exact d’utilisateurs touchés. La panne aurait duré plus d’une heure avant d’être identifiée et réparée, les messages en souffrance ont pu être délivrés à temps pour le Nouvel An, heureusement pour la filiale de Facebook.

Les pannes surviennent assez fréquemment chez le service de messagerie instantanée. En effet, le 4 mai 2017, la messagerie rachetée par Facebook en 2014 avait souffert d’une panne cette fois-ci d’envergure mondiale, touchant massivement l’Europe, mais également le Brésil et les États-Unis. Les enjeux sont évidemment plus importants lors d’évènements importants comme le Nouvel An où les messages de vœux sont envoyés en grand nombre.

L’application de messagerie avait prévenu que son service cesserait de fonctionner sur certains téléphones à compter du 1er janvier 2018, particulièrement sur les plateformes de type BlackBerry OS ou sur les appareils mobiles ayant un système d’exploitation Windows Phone antérieur à la version 8.0. La panne n’avait toutefois pas de relation avec ce paramétrage et n’a pas fait l’objet de communication officielle de la part du service.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.