Une saisie de 1,5 tonne est gracieusement offerte par les gendarmes aux restos du cœur

Les gendarmes donnent leur saisie de fruits et légumes aux restos du cœur

Les gendarmes de la communauté de brigade de la Trinité ont interpellé dimanche dernier des vendeurs à la sauvette à Drap, à une dizaine de kilomètres de Nice, dans les Alpes-Maritimes. Ces vendeurs ambulants ne possédaient pas d’autorisation de vendre leurs produits qui ont donc été saisis par la gendarmerie.

179 cagettes de fruits et légumes ont été saisies, 1500 kilogrammes répartis comme suit : une caisse de pomme de terre, 12 de pommes, 32 de clémentines, 21 caisses d’oranges, 28 de tomates, 67 d’artichauts, 7 de courgettes, 6 de citrons et 5 d’ananas.

Les gendarmes ont ensuite remis l’intégralité de la saisie, avec l’accord du procureur de la République de Nice aux restos du cœur ce mardi, « une histoire qui commence mal et finit bien ! » peut-on lire sur la page Facebook de la gendarmerie des Alpes-Maritimes sur un post qui raconte l’histoire. À la fin du communiqué, on peut également lire : « Ce seront les plus démunis qui en profiteront ! » suivi d’un smiley, un geste généreux de la part des forces de l’ordre.

Nice Matin a qualifié le geste de « superbe », le journal qui commente que cette donation permettra de « préparer des centaines de repas et des litres de potage ».

Les vendeurs ambulants seront convoqués devant le tribunal correctionnel de Nice plus tard.

Source
nicematin.com
Tags

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir par désactiver votre bloqueur de publicité.