septembre 24, 2021

Zonepresse

Retrouvez ici toutes les dernières actualités et reportages sur la FRANCE

Nouvelles restrictions du gouvernement en France alors que les cas de virus augmentent

Posté sur:

Ajaccio (France) (AFP)

Les autorités sanitaires françaises ont mis en œuvre mardi un plan d’urgence sur l’île méditerranéenne de Corse, propageant une quatrième vague d’épidémies de goitre à travers le pays.

Le gouvernement a annoncé qu’il remettrait en œuvre un ensemble de mesures conçues pour aider le personnel médical à recevoir de nouveaux cas.

De nombreuses zones côtières populaires en France, quant à elles, ont réintroduit le port obligatoire du masque dans le but d’endiguer la marée du virus corona.

Les responsables de la santé en Corse ont déclaré qu’ils fournissaient des lits de soins intensifs aux patients de Kovit et mobilisaient du personnel médical alors que le taux d’occupation des hôpitaux de Bastia, l’une des deux principales villes de l’île, dépassait 79%.

La nouvelle est arrivée un jour après que la Guadeloupe est devenue une troisième partie du territoire français d’outre-mer alors que la “catastrophe” dans l’affaire Govit s’intensifiait.

Le couvre-feu et certaines restrictions diurnes commencent du mercredi jusqu’au soir.

La Martinique, une autre île des Caraïbes françaises à 190 kilomètres (120 miles) au sud, est revenue au lock-out vendredi, tandis que l’île de la Réunion est entrée en lock-out ce week-end.

Mardi, le Premier ministre Jean Costex a présidé une réunion du comité intérimaire de crise.

Son bureau a déclaré qu’ils avaient accepté d’utiliser l’armée pour fournir des lits de soins intensifs à l’étranger.

Le gouvernement a annoncé mardi la réintroduction des primes d’heures supplémentaires pour le personnel hospitalier et des compensations pour les congés payés qu’ils n’ont pas pu prendre en raison de la pression du travail.

READ  BB Bowlingeri est un doux morceau de France à Cape Cod

– Port du masque obligatoire –

La situation de la Corse risque de s’aggraver avec le départ et l’arrivée des vacanciers fin juillet : plus de 130 000 personnes s’y sont rendues le week-end dernier.

La Corse a réintroduit le masquage obligatoire dans les principales villes de l’île à la mi-juillet.

Plusieurs stations balnéaires de France ont réintroduit le masque obligatoire dans les deux mois suivant la prise de contrôle par les autorités.

Dans le nord-ouest de la France, la région britannique de Finister a ordonné aux gens de se couvrir la bouche et le nez à l’extérieur après une augmentation des cas du gouvernement lundi. Les masques sont sortis obligatoirement depuis la semaine dernière dans le Morbihan en Grande-Bretagne.

Les autorités ont lancé des opérations similaires dans les contreforts des Pyrénées à la frontière espagnole et dans le lac d’Annecy au pied des Alpes.

Partout en France, la variante delta du virus augmente le nombre d’admissions à l’hôpital, montrent les chiffres de santé publique publiés mardi.

Le nombre de patients en réanimation est désormais de 1 331 contre 978 il y a une semaine, tandis que 57 autres sont décédés au cours des dernières 24 heures, dépassant les 112 000 de la France.